Qu’est-ce que le massage Shiatsu ?

Massage shiatsu

Le massage Shiatsu a considérablement gagné en notoriété ces dernières années. Noyés dans la masse d’informations que l’on peut trouver sur internet, nombreuses sont les personnes qui continuent de s’interroger sur cette pratique. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Massage Shiatsu, de quoi s’agit-il ?

Littéralement le terme Shiatsu signifie pression (atsu) des doigts (shi). Cette interprétation définie assez bien ce qu’est le massage Shiatsu. Pratiquée depuis plusieurs millénaires en Extrême-Orient, il s’agit d’une discipline qui consiste en une forme de manipulation sans aucun recours à un instrument, appareil ou autre. Comme vous pourrez l’apprendre dans une école de shiatsu, seuls les pouces, les doigts et les paumes de la main sont utilisés pour réaliser ce massage d’un autre genre.

En effet, le Shiatsu est un massage qui se fait par application d’une pression plus ou moins forte selon le cas au niveau de l’épiderme. L’objectif  poursuivi est de corriger les éventuels dysfonctionnements internes afin d’améliorer et de préserver la santé. Il est aussi connu pour être une méthode de relaxation et de bien-être efficace. C’est donc sans surprise que son nombre d’adeptes n’a de cesse d’augmenter. Si aujourd’hui cette discipline est largement répandue et acceptée, cela n’a pas toujours été le cas.

La reconnaissance du massage Shiatsu

Comme c’est le cas pour de nombreuses disciplines de relaxation et de bien être s’inscrivant dans le domaine de la prévention, le massage Shiatsu n’a pas fait l’unanimité d’entrée de jeu. Il a fallu attendre 1955 pour qu’il soit officiellement reconnu au Japon par le ministère de la santé. Il est depuis lors considéré comme une médecine à part entière, ce qui peut se comprendre au vu de ses multiples bienfaits. Vous pourrez les découvrir en vous rendant sur le site Astuce Santé. La reconnaissance de cette discipline n’est cependant pas la même sur toute l’étendue de la planète terre.

En Europe, c’est en 1997 que l’Union européenne a mentionné le massage Shiatsu comme l’une des huit méthodes de médecine complémentaire reconnues par les États membres. Ceci signifie que la pratique du Shiatsu est considérée comme une aide, mais qu’elle ne se substitue en aucun cas à un quelconque acte médical. La discipline ne fait en conséquence l’objet d’aucune réglementation en France et les séances ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Toutefois, si vous envisagez de vous former en la matière, il serait judicieux de suivre une formation reconnue.

La formation en massage Shiatsu

Tout le monde ne peut pratiquer le massage Shiatsu de manière efficace. La maîtrise de cette discipline nécessite de suivre une formation. Lorsque l’objectif est professionnel, l’idéal est de choisir une école qui en fin de formation vous décernera un certificat reconnu et validé par la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel. Ainsi, il vous sera plus évident de proposer vos services en tant que praticien de Shiatsu confirmé ou d’ouvrir un cabinet pour exercer à votre compte.

S’il est vrai que la pratique du Shiatsu requiert une bonne connaissance de l’anatomie humaine ainsi que des grands principes de la médecine traditionnelle chinoise, aucun préréquis n’est nécessaire pour suivre une formation. Il vous suffit de trouver la bonne école et d’avoir un enseignant de qualité. Toutes les connaissances dont vous aurez besoin vous seront fournis. Il est important de savoir qu’une formation qualifiante s’étale sur plusieurs mois, un an pour les personnes qui souhaitent découvrir la discipline et trois ans pour une formation approfondie.

Vous en savez désormais un peu plus sur le massage Shiatsu. Pour aller plus loin cliquez ici. Si vous décidez de suivre une formation, au courant de celle-ci vos connaissances sur le sujet seront davantage approfondies.

Massages naturistes à domicile : engager une masseuse professionnelle à Paris
Découvrir les bienfaits du massage lingam